L’eye-tracking scrute le web, mais pas seulement

Vous connaissez certainement l’eye-tracking, cette méthode qui consiste à tracker les point d’ancrage de l’oeil (sur une page web notamment).
Google s’en sert pour évaluer la pertinence de l’ergonomie de ses résultats et démontrer à ses clients/prospects AdWords que les liens sponsorisés sont facilement perçu comme des résultats naturels. Car cette « science », tendrait à démontrer que seul le premier résultat est réellement vu.

Mais l’utilisation de l’eye-tracking est multiple. Cette méthode est notamment pertinente pour tester des campagnes de pub :

sun1.gif sun3.jpg sun2.gif sun4.jpg

On voit clairement sur ces visuels que le regard est guidé par celui du mannequin. La campagne est bien plus efficace sur l’affiche où elle regarde le produit. Surprenant, non ?

Source : clement-biger.info

Advertisements

One comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :