L’iPad, chaînon manquant de la stratégie digitale ?

J’étais hier matin à un petit déjeuner organisé par Playsoft, agence mobile, spécialisée dans le jeu. Le thème : « l’iPad : le chaînon manquant dans la stratégie digitale des médias ? »
Forts de leur expérience sur iPad, notamment comme prestataire pour l’appli. du Figaro, ils ont passé en revue les différents aspects du device… Voici quelques extraits intéressants de leur intervention :

  • Sur l’iPad, le CPM serait à 40 €, là où il est en moyenne à 4 € sur le Web et à 10 € sur le mobile.
    Un partenaire nous disais d’ailleurs en fin de matinée que le modèle économique du mobile -et a fortiori de l’iPad, restait à inventer. Sans doute un savant mélange entre le CPM et le lead…
  • Pour accompagner son lancement, un sponsor U.S. aurait déboursé près de 200 K€ dans le sponsoring de l’appli du New York Times.
  • Comme sur l’iPhone, la majorité des applis est payante.
    Comme sur l’iPhone, la majorité des téléchargements se fera-t-elle sur les gratuites ?
  • L’appli. ABC aurait été téléchargée 200 000 fois déjà, quelques jours seulement après son lancement.
  • Pourquoi parle-t-on autant de l’iPad quand le marché fourmille de tablettes ? Car son store n’a pas d’équivalent !
    Et c’est bien là le secret, Microsoft le sait
  • Selon Playsoft, le scroll verticale est une hérésie du Web. Naturellement la main a tendance à feuilleter et donc à naviguer horizontalement. l’iPad se rapprochant des usages du print, ils conseillent d’éviter le sroll
    Je ne suis pas d’accord ! Ayant eu des iPad entre les mains, je trouve que l’on scroll naturellement pour lire un article jusqu’au bout et que l’on fait défiler horizontalement pour changer de contenu ou de page.
  • Ils pensent que les applis ont encore de belles heures (là où je pense que le surf gagnera du terrain sur l’iPad ).
    Alors quid du site optimisé en HTML5, versus une appli. bien adaptée ? Pour le moment, c’est l’appli. qui gagne, car  « nomadisme » rime avec « lecture en mode déconnecté » ; Wifi oblige ! (qui sera le premier à proposer un forfait 3G mutualisé iPhone/iPad ?).
  • Oui, annoncer sur ce support à un réel intérêt car les premiers acquéreurs seront certainement cœur de cible pour bon nombre de belles marques (CSP++, citadins, technophiles, early adopters, etc.)
    Je pense que l’on a 6 mois de magie devant nous avant que le soufflé ne retombe, alors profitons-en !

En passant, j’ai eu l’occasion de surfer sur l’appli d’Alice in Wonderland ; sup-perbe ! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :