L’iPad signe le retour du véritable Internet mobile

Sortie nationale de l’iPad oblige (c’était vendredi), un débat s’importe dans l’hexagone. La question n’est pas tant de savoir si, oui ou non, les tablettes sauveront la presse (…), mais plutôt de s’interroger sur la véracité d’une appli. iPad, là où les sites sont généralement parfaitement lisibles. Et oui, l’iPad signe le retour de l’Internet mobile ; le VRAI !

Pour preuve, les principaux usages se concentrent sur la boîte mail et le surf sur Internet :

New ChangeWave Surveys Measure Future Consumer Demand and Reactions of New iPad Owners

Alors, quel est l’intérêt d’une appli. gratuite basée sur les flux d’un site Web (je parle d’applis de type news construites sur les flux d’un site Web et non des applis outils ou autres, qui proposent des contenus ou des fonctionnalités exclusives, ou faisant directement appel au device) ?
Il y a un réel intéret selon moi, pour ce qui concerne la presse par ex., de proposer une version feuilletable du titre papier (ou liseuse), mais je reste sceptique pour le reste. Proche de la lecture off-line, cette application permet au lecteur d’avoir accès n’importe où à son kiosque. C’est aussi une garantie pour l’éditeur d’être visible dans iTunes, tout en assurant un minimum son business model (en cédant évidemment une partie de ses revenus à Apple ou à un tiers…) Mais la question reste entière : Est-ce que vous préférez retrouver votre journal favori avec sa maquette et ses codes graphiques ou une nouvelle proposition plus proche du web sur l’iPad ? (La presse sur l’iPad: son journal ou son site web)
[MàJ 10h – Magazines, news and the iPad : « Fred Wilson has published a great piece about why he prefers his browser to Apps for reading news. I’d like to bring a complementary point of view« ]

Sur l’iPhone, l’appli gratuite reprenant les flux d’un site permet à l’éditeur d’être visible dans l’AppStore (les marques: le retour !) et pallie au fait que le site est généralement difficile à consulter (ergonomie adaptée à la taille de l’écran, hiérarchie de l’info réinventée, contenus Flash optimisés, etc.). [MàJ 9h30 : Adobe Unveils Apple-Compliant ‘Digital Publishing Platform’ for iPad Media Apps]. Mais sur l’iPad la taille de l’écran n’est plus un problème ! Alors ?

On me parle d’expérience utilisateur… Oui (comme sur la version iPhone), mais pour combien de temps ? Quand on sait que les écrans tactiles se répandent à une vitesse grand V (y compris pour les PC j’entends), il va bien falloir revoir l’ergonomie de nos sites dits classiques. Ainsi, nos sites en 3w (ou weuh, weuh, weuh, comme je les appelle) seront parfaitement adaptés à un usage tablette…

Alors si on commençait par là ? Si la question n’était pas finalement de travailler sur une ergonomie repensée de nos sites, couplée à une techno adaptée (HTML5), proche des nouveaux usages développés notamment par le tactile ? D’autant qu’avec un site Web intelligent, une version mobile devient inutile (pour ex., rendez-vous sur le site classique d’Amazon depuis un mobile)…
[MàJ 04/06 thanks t0 HiP & Jan : HTML5 and Web standards by Apple + Convert Flash to HTML5/JavaScript, avec une démo… en Flash ! :)]

l’iPad en chiffres :

  • Si l’on possède peu de données chiffrées officielles, sachez que les points de distri. (AppStore, Fnac et Darty) sont en rupture et qu’ils avaient chacun entre 1 000 et 1 500 devices. Je vous laisse faire le calcul…
  • Selon igeneration.fr La semaine dernière, une étude d’AdMob laissait entendre que 25 % des iPad vendus aux États-Unis partaient pour l’étranger. À son tour, Médiamétrie-eStat a pu le constater dans ses chiffres. Durant la semaine du 17 au 23 mai, [en France] 1,4% des visites sur le web mobile étaient effectuées à partir d’un iPad.
  • Etude iPad Altics et Kreactive technologies : une centaine d’utilisateurs nous livrent leur première impression

A lire sur le même sujet :

2 commentaires

  1. Bonjour Olivier. Je devais me rendre à l’EBG également et j’ai finalement décliné… Je pense en effet que le débat dépasse celui des tablettes. Il concerne en réalité LE site Web (quel que soit le support sur lequel il est vu) ! C’est à nous d’imaginer cela en terme ergo et technique. Bel enjeux :)

  2. Très intéressante analyse en effet. Je participais ce matin à une table ronde à l’EBG avec le Figaro – Rue 89 – L’Equipe sur la rentabilisation des sites médias et me posais justement la question du pourcentage de ventes des 2 millions d’iPad à des hors « américains ».

    25% vous avez la réponse :), merci de l’avoir partagée.

    Et merci également pour la citation du Livre Blanc iPad d’Altics :)

    Au plaisir

    /Olivier Marx, Altics

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :