QR Codes : mon coup de gueule !

Je reprends ma plume après un loooooooooong silence… Mais c’est l’histoire de ce blog !

Le sujet qui m’incite à réagir aujourd’hui : les QR Codes. Vous connaissez mon avis sur la question et j’avoue que les récentes news sur le sujet ne m’encouragent guère plus.

L’actu du jour, c’est bien sûr QR1BOOK, « 200 pages de QR codes [qui] emmènent le lecteur dans une aventure sensorielle inédite jusqu’à présent. » Prometteur, mais…

Le livre seul ne sert à rien, car les QR Codes ne sont pas là pour enrichir le texte avec des vidéos, des ambiances, etc. , non ! Les Codes 2D SONT le contenu. Comme je l’ai écrit sur un autre blog, il me semble que ce projet cumule les inconvénients ! On doit donc se trimbaler avec le livre ET le téléphone, on ne peut pas lire dans le noir (alors que sur un mobile, on peut) et il faut une connexion, des batteries (inutiles pour lire un livre « standard »), etc.  Je ne vois pas vraiment l’intérêt.

Encore pour moi un coup de buzz (et une expérience décevante) qui ne va pas nous aider à faire adopter les nouvelles technos par le quidam. Le problème dans tout ça, c’est encore une question d’égo et de paillettes… Quand les gens se mettront enfin à penser à l’utilisateur final, ils arrêteront peut-être de lancer ce type de projets !

Combien de fois avons-nous scanné un QR codes sur une affiche, un journal ou un emballage pour se retrouver déçu par le contenu final ? Plus de temps à scanner qu’à être définitivement dégoûté de l’expérience ! Et ça, c’est quand on a du réseau et que le scan est accessible ! Je ne parle même pas des annonceurs qui (motivés par leurs équipes ou leurs agences), intègrent un Code 2D sur leurs affiches, sans penser aux rangées de sièges dans la station de métro qui viendront le cacher, ou aux colleurs d’affiches qui malgré leur dextérité (je leur rends ici hommage ; j’ai toujours aimé m’arrêter les voir travailler) ne parviendront pas à rendre impeccable un code à cheval sur deux lais…

Alors peut-être que tout cela éduque le marché et créé des réflexes d’utilisation. Mais je suis tellement déçue par l’expérience et le manque de considération user centric, que je vois plutôt ça comme étant anti-constructif ! Et vous ?

[MàJ à 15h24] –  Et quand je (re)vois la vidéo de démo du QR1BOOK avec le bouquin sur les genoux du gars, une main qui tient le smartphone, l’autre qui tourne les pages du livre… Pour un one shot d’accord, mais sur 20 pages, ça doit user !
Ça me fait aussi penser aux QR Codes sur les quais du métro qui nécessitent trop de recul et obligent à tomber sur les rails ou à passer sur le quai d’en face :)

3 commentaires

  1. Mon coup de gueule date un peu… Ravie de voir que certains le partagent même plus d’un an apres ;) #Influencia http://www.influencia.net/fr/actualites1/observatoire-influencia,arretons-branlette-avec,47,4034.html

  2. Bonjour,
    Je comprend tout a fait votre « coup de gueule  » et je le partage. Le livre reste le livre et ce que vous avancez et vrai.
    Néanmoins les QRCodes peuvent être stylisés et intégrés intelligemment à une campagne marketing. Le tout c’est de ne pas faire n’importe quoi … Mais nous savons bien que quand une nouvelle technologie apparait, il nous faut longtemps pour comprendre comment, pourquoi …

    1. Bonjour QR,
      Merci pour votre message… Mon point de vue c’est que l’on oppose deux technos qui n’ont rien à voir. Le QR Code c’est un hyperlien du monde physique en quelques sortes (ex. un affiche qui renvoie vers une page Web), tandis que la RA permet via un écran d’ajouter des éléments numériques (souvent 3D) dans le monde physique…
      Nous vivons une bien belle époque de ce point de vue là ! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :