Un blog vaut mieux que deux tu l’auras

Je fais pas mal d’évangélisation en ce moment et passe beaucoup de temps à expliquer ce que je fais. Je suis notamment intervenue le 19 octobre pour e-commerce Live sur le thème de « Ecosystème Web : les bonnes pratiques » (j’ai posté ma présentation sur SlideShare). Au programme, les classiques : le CRM et les newsletters, le SEM (SEO et SEA), les réseaux sociaux, les partenariats, le cross-canal, l’accessibilité et… Le blog.

On nous rabâche les oreilles avec les réseaux sociaux et j’avoue que j’ai toujours eu du mal à adhérer (exception faite de Pinterest, mais j’y reviendrai sûrement plus tard)… En revanche, j’ai un véritable intérêt pour le blog ! Alors, quand il a fallu mettre à plat mes idées dans un PowerPoint, je me suis mise en quête de chiffres et d’arguments pour étayer mes propos. La perle, cette fois, a été dénichée chez Michelle Blanc (je suis son blog depuis 2006 et y trouve régulièrement des choses intéressantes, entre deux prises de positions sur sa condition personnelle et le Canada !). Elle écrit notamment que, si le blog est « noté comme le plus efficace outil de marketing de contenu, SEO, de conversion et l’un des plus efficaces de branding et service clientèle, il n’est que le 6e outil le plus utilisé pour le marketing. » Ce serait donc un outil puissant, peu cher et sous-exploité ? Noooon !

Dans la même lignée, j’ai lu ce week-end 9 Blogging Lessons for Ecommerce Merchants. Ca me poursuit ; mais je suis déjà convaincue, moi ! En résumé, il est écrit « I encourage you to start blogging. Blogs are the forerunners of social media and some consider them to be antiquated and out of style. But blogs can help you or your company in a way that social media cannot, especially for search engine optimization. »

L’une de mes premières actions quand j’ai pris mes nouvelles fonctions en décembre 2011 a été de lancer un blog. Le premier post a été publié le 9 janvier 2012. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Comme je l’explique souvent, c’est une liberté de ton et un moyen de nous légitimer encore plus sur notre activité. C’est également un moyen idéal de travailler notre linking, donc non seulement je me positionne comme expert, mais je prends des places aussi en ref nat… Le deuxième effet KissCool !

A lire aussi : The REAL Benefits of Guest Blogging

[MàJ- 10/01/2012] Chose promise, chose due : Pinterest : emarketing superficiel ou visionnaire ?

One comment

  1. […] que par curiosité, je suis sûre que vous y trouverez des choses intéressantes. Chose promise, chose due ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :