Pinterest : emarketing superficiel ou visionnaire ?

32f4e2dce13c0b983003eaa10efea6a5Aaaahhhhh, Pinterest !
LE réseau social des américainEs (oui, ce sont des femmes à 70 % ou 80 % selon les sources !) tendance « mariage-DIY-maternité-bouffe-déco-coiffure ». Tout n’y est que photo, infographie, dessin, visuel, peinture… essentiellement autour de la cuisine, de l’art, de la mode et du design.

Les images y sont globalement d’assez bonne qualité (exception faite des photos du type : Kelly-qui-se-prend-devant-la-glace-avant/après-régime) et les thèmes sont assez variés. On y surf entre des photos vintage de Picasso dans son atelier, des croquis sympas, la dernière paire de chaussures à la mode ou la recette des cookies-qui-tuent.
J’ai créé mon premier board perso en février dernier et j’avoue que j’y passe un peu de temps en ce moment…

120815074504-pinterest-mobile-apps-story-top

Et j’ai obligé ma boîte à se créer un compte en avril. Pourquoi ?

  • Parce qu’en France, les usages se mettent tout juste en place et qu’encore une fois (pour faire mentir les Ricains : cocoricoooooo !), 80% des Piners français sont des hommes… sans mauvais jeu de mot !
  • Pour l’image ! Ca semble évident, mais le premier intérêt pour une entreprise de se lancer sur Pinterest, c’est de préempter Pinterest. Aux Etats-Unis, les acteurs du e-commerce prennent des places sur ce réseau social. Les plus rapides s’approprient même des URLs génériques du type /mode, /design, /crochet ou /tricot.
  • Ensuite, pour faire connaître son catalogue. C’est un vrai potentiel « relais viral » de produits et un observatoire de tendances. Plus c’est épinglé, plus ça plaît et plus ça plaît, plus ça vend !
  • En plus, c’est un excellent moyen d’être (mieux) référencé dans Google et notamment dans Google images qui prend de plus en plus de place dans les résultats de recherche (cf. la « recherche universelle »).
  • Enfin, c’est un prétexte pour faire parler de sa marque, car peu d’enseignes en France sont présentes sur Pinterest. On y trouve les grands, comme Uniqlo, ou Monoprix et Peugeot qui ont fait beaucoup du bruit autour de leurs jeux-concours… même s’ils ont attiré peu de participants au final.

Alors, convaincu (ou non) par Pinterest pour relayer votre marque ? En tous cas, allez y faire un tour à titre perso. Ne serait-ce que par curiosité, je suis sûre que vous y trouverez des choses intéressantes. CQFD

[MàJ 13/02/2013] Infographie | Dix best practices de Pinterest

Advertisements

4 commentaires

  1. […] Aaaahhhhh, Pinterest ! LE réseau social des américainEs (oui, ce sont des femmes à 70 % ou 80 % selon les sources !) tendance « mariage-DIY-maternité-bouffe-déco-coiffure ». Tout n'y est que photo, infographie, dessin, …  […]

  2. […] Aaaahhhhh, Pinterest ! LE réseau social des américainEs (oui, ce sont des femmes à 70 % ou 80 % selon les sources !) tendance « mariage-DIY-maternité-bouffe-déco-coiffure ». Tout n'y est que photo, infographie, dessin, …  […]

  3. […] Aaaahhhhh, Pinterest ! LE réseau social des américainEs (oui, ce sont des femmes à 70 % ou 80 % selon les sources !) tendance « mariage-DIY-maternité-bouffe-déco-coiffure ». Tout n'y est que photo, infographie, dessin, …  […]

  4. […] [MàJ- 10/01/2012] Chose promise, chose due : Pinterest : emarketing superficiel ou visionnaire ? […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :