SMS & pause café avec Zipwhip

Aaaaahhh ! Je m’intéresse à la « maison connectée » depuis de nombreuses années : le frigo qui commande seul ce qu’il manque, le chauffage que l’on peut activer quelques heures avant d’arriver, etc. Moi, ça me fait rêver ! Bon, il faut simplement accepter de vivre entouré d’ondes et de voir grandir des générations d’enfants perturbés… :)

s-ESPRESSO-largeLundi oblige, je commence donc la semaine avec un sujet léger. Il s’agit d’une machine à café qui se met en marche sur simple réception d’un SMS !
Le tout prend place au sein de la start-up Zipwhip (à Seattle aux Etats-Unis), où quelques têtes bien faites ont conçu la machine à Expresso du futur. Les employés lui envoient un message indiquant leur souhait et la machine prépare les boissons qu’elle stocke sur un plateau chauffant, en attendant l’arrivée du commanditaire.
En plus, chaque café est identifié avec les trois derniers chiffres du numéro de téléphone qui a passé commande (attention, on ne crache pas dans le gobelet du voisin, c’est dégoûtant !)

Voici ce que cela donne en images :


Vous remarquerez dans la vidéo que la mousse ayant disparue à la surface du café, le CEO ne pouvait pas savoir quelle était sa tasse ! Mais privilège de patron oblige (et vu l’heure à laquelle il arrive au bureau) il peut le faire sans se poser trop de questions.

Alors, fake ou pas fake ? En tous cas, c’est un bon moyen de faire leur pub et bien plus souple et varié que ma bonne vieille cafetière programmable (que je ne dois pas oublier de préparer la veille au soir…) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :